Glossaire

L’industrie de la peinture et les peintres professionnels ont une terminologie propre et certains termes ne se trouvent pas dans les dictionnaires usuels ou ont une signification différente.

Cliquez sur une lettre dans l’alphabet ci-dessous pour afficher tous les mots commençant pas cette lettre, ou encore tapez le mot recherché dans le moteur de recherche.

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

A

Abrasion (abrasion)
Action d’user par frottement.

Acier inoxydable (stainless steel)
Type d’acier contenant du chrome et du nickel et ayant comme propriété de résister à l’oxydation (rouille).

Acrylique (acrylic)
Liant qui résiste au soleil et aux intempéries, sèche rapidement et possède une excellente adhérence. Il est donc recommandé à l’extérieur. L’acrylique est également recommandé sur les surfaces lustrées dont la texture exige des revêtements ayant une meilleure adhérence.

Adhérence (adherence)
Force qui s’oppose à la séparation de deux corps mis en contact.

Alcalis (alkalis)
Composés présents dans la maçonnerie et le métal galvanisé (soude, potasse, ammoniaque, chaux). Les alcalis réagissent chimiquement avec les huiles des produits à base de solvant et produisent une sorte de savon qui empêche le produit d’adhérer à la surface. Cette réaction chimique est la saponification.

Alkyde (alkyd)
Groupe de résines synthétiques couramment utilisées dans les revêtements à base de solvant. L’alkyde est ordinairement obtenu à partir d’anhydride phtalique, de glycérine et d’acides gras ou d’huiles végétales.

Analogie (analogy)
Couleurs voisines sur le cercle chromatique, par exemple le jaune, le jaune-vert et le vert.

Apprêt (primer)
Peinture appliquée sur les surfaces nues afin de constituer une base saine et solide pour les couches de finition.

Asphalte-bitume (asphalt-bitumen)
Terme générique désignant des mélanges d’hydrocarbures sous une forme visqueuse ou solide (dérivé du pétrole). L’asphalte est souvent confondu avec le béton bitumineux constitué de bitume, de sable et/ou de gravier, utilisé comme pavage routier. Ne pas confondre l’asphalte avec le goudron d’apparence semblable mais dérivé du charbon.

ASTM (ASTM)
American Society for Testing and Materials. Regroupe de nombreuses méthodes d’essais sur les produits.

Haut de page

B

Base (base)
Les bases sont des peintures destinées à être teintées à l’aide de colorants en vue de reproduire les couleurs du système de couleurs.

Béton (concrete)
Solide obtenu à partir d’un mélange d’eau, de ciment et de sable. Ne pas confondre avec la matière de base, le ciment.

Béton mûri (aged concrete)
Béton ayant mûri pendant une période d’au moins 28 jours et ayant atteint au moins 80 % de sa force en compression.

Bitume (bitumen)
Voir asphalte.

Bouche-pores (filler)
Composition fortement pigmentée utilisée pour remplir les pores des bois à grains ouverts en vue d’obtenir une finition lisse et uniforme.

Boudin support (support flange)
Matériau souple et inerte vendu en forme de boudin, destiné à être installé dans les joints larges et/ou profonds afin d’assurer un support au scellant élastomère. Le boudin de support est habituellement fabriqué en mousse de polyéthylène.

Bris d’adhérence (adhesion failure)
Problème observé lorsqu’une substance adhésive (scellant, adhésif ou peinture) se détache des surfaces pour diverses raisons. Le bris d’adhérence se produit lorsque la tension subie par le matériel est supérieure à sa force d’adhérence (voir bris par cohésion).

Bris par cohésion (cohesion failure)
Problème observé lorsqu’un produit se sépare ou se brise et qu’une ouverture se crée dans le produit. Le bris par cohésion se produit lorsque l’extension subie par le matériel est supérieure à son élasticité (voir bris d’adhérence).

Haut de page

C

Camaïeu (monochrome)
Utilisation d’une seule couleur selon des tons, des teintes et des nuances différents.

Caoutchouc (rubber)
Solide élastique et imperméable provenant de la coagulation du latex de diverses plantes ou fabriqué artificiellement.

Catalyseur (catalyser)
Terme donné aux substances qui changent, altèrent ou affectent matériellement une réaction chimique. Dans les peintures, les catalyseurs - parfois appelés durcisseurs - sont des agents de séchage, de durcissement des films de peinture ou de vernis.

Céramilite (cermalite)
Panneaux de 4 pi x 8 pi utilisés pour fabriquer des murs ayant l’apparence de carreaux de céramique.

Cercle chromatique (chromatic circle)
Suite de 12 couleurs pures disposées en cercle : trois couleurs primaires, trois couleurs secondaires et six couleurs tertiaires.

Clarté (clarity)
Degré de clarté d’une couleur. La clarté indique si une couleur est claire ou foncée, dans quelle mesure elle se rapproche du blanc ou du noir. Elle s’exprime en teinte, en nuance et en ton.

Coalescence (coalescence)
Processus de formation du film des peintures à base d’eau par lequel les particules de résine fusionnent.

Cohésion (cohesion)
Propriété d’un corps à se maintenir ensemble.

Colorant (colourant)
Dispersion concentrée de pigments de couleurs utilisée pour teinter les bases ou nuancer les peintures.

Colorimétrie (colourimetry)
Science qui permet de définir et de cataloguer les couleurs à l’aide d’appareils de mesure et d’ordinateurs.

Compression (compression)
Pression exercée sur un scellant ou un adhésif.

Concave (concave)
Courbé vers l’intérieur.

Consistance (consistency)
Degré de fermeté, dureté ou cohésion d’un liquide ou d’une pâte dans son contenant. La consistance d’un produit est ajustée en fonction de la méthode d’application de ce produit (cartouche, couteau à mastic, truelle, rouleau, etc.). La consistance tient compte de la viscosité et de la thixotropie du produit.

Contraste (contrast)
Opposition marquée entre deux ou plusieurs couleurs sur le cercle chromatique.

Contre-plaqué (plywood)
Panneaux de bois formés de minces plaques collées en alternant le sens des fibres.

Convexe (convex)
Courbé vers l’extérieur.

Corrosion (corrosion)
Attaque de certains métaux par l’eau, l’oxygène ou des agents chimiques. La rouille du fer est de la corrosion.

Couleurs chaudes (warm colours)
Couleurs associées à la sensation de chaleur. Les couleurs les plus chaudes sont le jaune, le jaune-orange, l’orange, le rouge-orange, le rouge et le rouge-violet.

Couleurs complémentaires (complementary colours)
Couleurs directement opposées sur le cercle chromatique, par exemple le jaune et le violet.

Couleurs froides (cool colours)
Couleurs associées à la sensation de fraîcheur. Les couleurs les plus froides sont le jaune-vert, le vert, le bleu-vert, le bleu, le bleu-violet et le violet.

Couleurs primaires (primary colours)
Couleurs qui ne peuvent être obtenues en mélangeant d’autres couleurs et qui permettent de créer d’autres couleurs. Les couleurs primaires sont le jaune, le rouge et le bleu.

Couleurs secondaires (secondary colours)
Couleurs composées de deux couleurs primaires mélangées en quantités égales. Par exemple, le jaune et rouge permettent de créer l’orange. Les couleurs secondaires sont l’orange, le violet et le vert.

Couleurs tertiaires (tertiary colours)
Couleurs composées d’une couleur primaire et d’une couleur secondaire adjacente mélangées en quantités égales. Par exemple, le jaune et l’orange permettent de créer le jaune-orange. Les couleurs tertiaires sont le jaune-orange, le rouge-orange, le rouge-violet, le bleu-violet, le bleu-vert et le jaune-vert.

Coupe-vapeur (vapour-barrier)
Élément de construction offrant une résistance au passage de la vapeur d’eau.

Créosote (creosote)
Liquide huileux qui contient du phénol et du crésol (extrait de goudron). Il a longtemps servi de préservatif pour le bois.

Cuvée (batch)
Unité de production.

Cycles de gel/dégel (frost/thaw cycle)
Résistance d’un produit à supporter une alternance de gel et de dégel qui peuvent affecter son apparence et ses performances.

Haut de page

D

Daltonisme (colourblindness)
Anomalie de la vue qui empêche de distinguer le rouge et le vert (perte du rouge ou du vert ou mélange des deux couleurs).

Décapant (stripper)
Produit chimique qui sert à enlever les vieilles couches de peinture ou de vernis.

Diluant (thinner)
Ingrédient liquide et volatile ajouté aux produits pour les rendre plus fluides et en faciliter l’application. Lorsque le diluant s’évapore, le produit sèche, laissant un film (peintures) ou une pâte (scellants) qui adhère à la surface. Le diluant est également un produit qui sert à nettoyer les outils.

Dispersion (dispersion)
Distribution uniforme des pigments dans la peinture.

Dureté (hardness)
Résistance à la déformation d’un corps mesurée dans des conditions précises. La dureté des scellants et des calfeutrants est mesurée à l’aide d’un instrument qui vérifie la résistance du produit à la pénétration d’une aiguille, à une pression donnée (norme CAN/ONGC-19.0-M77, méthode 8.2:(shore A)).

Haut de page

E

Écoulement (flow)
Capacité d’un produit à supporter son propre poids dans une application précise (dépend de la méthode de test utilisée).

Efflorescence (efflorescence)
Poudre blanche qui se forme à la surface à la suite d’un excès d’humidité. L’humidité dissout les sels minéraux contenus dans la maçonnerie et les transporte vers la surface où ils s’accumulent après évaporation de l’eau.

Élasticité (elasticity)
Capacité d’un scellant à supporter des cycles de mouvements d’extension et de compression sans se fissurer ou se décoller des surfaces.

Élastomère (elastomer)
Polymère qui possède des propriétés élastiques.

Élongation (elongation)
Capacité d’un scellant à supporter l’augmentation de sa longueur sous l’action d’un effort de traction (étirement) sans se fissurer. L’élongation avant rupture correspond à l’étirement maximal qu’un scellant peut subir avant de se fissurer. Cet étirement s’exprime par rapport à la longueur initiale du joint.

Émail (enamel)
Peinture donnant un feuil lisse, dur et résistant.

Émulsion (emulsion)
Dispersion stable et homogène en fines gouttelettes d’un liquide ou d’un solide dans un liquide de base. Les latex sont des émulsions de caoutchouc dans l’eau (base).

Époxyde (epoxy)
Résine qui offre une grande dureté, une grande adhérence et une excellente résistance à la plupart des agents chimiques.

Essence minérale (mineral spirits)
Distillat de pétrole utilisé comme solvant dans les peintures. Mélange de distillant de pétrole vendu sous diverses marques de commerce comme nettoyant ou diluant à peinture. L’essence minérale existe aussi sous forme désodorisée.

Ester d’époxyde (epoxy ester)
Mélange de résines alkydes et époxydiques servant à la préparation de peintures à l’émail dures, résistantes et pouvant sécher à l’air sans l’addition d’un catalyseur (durcisseur).

Extrusion-scellants (extrusion-sealant)
Mise en forme d’un produit lors de son passage forcé à travers un orifice.

Haut de page

F

Farinage (chalking)
Dégradation d’un film de peinture en une poudre fine et peu adhérente sous l’influence des intempéries.

Fiche signalétique (material safety data sheet)
Document qui résume les propriétés toxicologiques et les mesures de santé et de sécurité au travail relatives à un produit.

Fiche technique (technical data sheet)
Document qui résume les propriétés chimiques et physiques de même que le mode d’emploi d’un produit.

Filet (bead)
Application sous forme linéaire d’un scellant ou d’un adhésif entre deux surfaces.

Film ou feuil (film)
Revêtement résultant de l’application d’une ou de plusieurs couches de peinture sur une surface.

Fini (finish)
Terme utilisé pour exprimer le pourcentage de lumière réfléchie par le film des peintures ou des vernis. On distingue habituellement les finis suivants : brillant, lustré, semi-lustré, perle, mélamine, platine, velours, satiné ou coquille d’œuf, mat.

Fongicide (fungicide)
Additif ajouté aux produits à base d’eau pour les protéger contre la moisissure.

Haut de page

G

Gauchissement (warping)
Déformation du bois causée par l’humidité et la chaleur.

Glacis (glaze)
Revêtement transparent d’intérieur à base d’eau utilisé pour réaliser des finis décoratifs et des effets spéciaux.

Gomme-laque (shellac)
Revêtement transparent qui arrête le saignement des nœuds présents dans les bois mous tels le pin, l’épinette et le sapin. La gomme-laque sert également à obturer les pores du bois, réduisant ainsi le nombre d’applications nécessaires à un beau fini.

Goudron (tar)
Liquide visqueux de couleur brune à noire obtenue par la distillation du charbon ou de matières d’origine végétale. Ne pas confondre avec l’asphalte ou le bitume.

Haut de page

H

Homogène (homogenous)
Mélange dont les constituants sont répartis de façon uniforme.

Huile de coupe (cutting oil)
Liquide lubrifiant utilisé dans la coupe des matériaux : verre, acier, etc.

Huile minérale (mineral oil)
Huile raffinée souvent utilisée dans les soins domestiques.

Hydrocarbure (hydrocarbon)
Familles de produits dérivés du carbone contenant des atomes de carbone et d’hydrogène (par exemple, les distillats du pétrole).

Hydrofuge (water-repellent)
Résistant à l’eau.

Haut de page

I

Ignifuge (fire-retardant)
Résistant au feu.


Immersion (immersion)
Submersion sous l’eau ou d’un autre liquide de façon répétée ou continue.

Inflammabilité (inflammability)
Caractère de ce qui peut brûler. À une température donnée, les corps peuvent être :

• ininflammables (ne peuvent s’enflammer);
• résistants au feu (résistent au feu pendant une période de temps avant de s’enflammer);
• combustibles (brûlent lorsqu’il sont allumés, par exemple le bois);
• inflammables (peuvent prendre feu facilement en présence d’une flamme ou d’une étincelle).

Inflammable (inflammable)
Revêtement qui a la propriété de s’enflammer facilement.

Ininflammable (non-flammable)
Revêtement qui ne peut prendre feu.

Isolant rigide (insulating panels)
Matière isolante vendue sous la forme de panneaux rigides, tels le polystyrène, le polyuréthane, le verre giclé, etc.

Haut de page

L

Latex (latex)
Dispersion dans l’eau de petites particules de résines synthétiques ou polymères.

Liant (binder)
Ingrédient non volatile qui lie les pigments de façon à former un film uniforme qui adhère à la surface (peintures). Ingrédient non volatile qui lie les ingrédients d’un produit de façon à former une pâte uniforme qui adhère à la surface (scellants et adhésifs).

Haut de page

M

Maçonnerie (masonry)
Ensemble des matériaux tels que la brique, le béton, la pierre, le crépi, le mortier, etc.

Métamérisme (metamerism)
Propriété qui affectent deux objets colorés différents donnant deux couleurs identiques sous un certain éclairage mais deux couleurs différentes sous un éclairage différent. Par exemple, une carte de couleur et un tissu de couleurs identiques sous un éclairage incandescent donnent des couleurs différentes sous un éclairage fluorescent.

Micro-organisme (micro organism)
Tout organisme vivant visible seulement au microscope.

Moisissure (mildew)
Sorte de champignon, ordinairement noir, qui se développe sur ou sous la surface des revêtements.

Mûrissement (aging)
Période durant laquelle s’effectuent les réactions chimiques qui permettent à un produit de développer pleinement ses propriétés.

Haut de page

N

Nivellement (leveling)
Particularité d’une couche de peinture de s’étendre en une surface lisse et uniforme.

Nuance (shade)
Couleur mélangée avec du noir.

Non volatile (non volatile)
Substance liquide ou solide qui ne s’évapore pas dans des conditions normales d’utilisation. Les huiles sont des exemples de liquide non volatile.

Haut de page

O

ONGC (CGSB)
Office des normes générales du Canada. Regroupe des méthodes d’essais sur les produits.

Haut de page

P

Panneaux de bois aggloméré (chipboard panels)
Panneaux formés de copeaux de bois collés à l’aide d’un liant hydrofuge et à l’épreuve de l’ébullition.

Panneaux isolants (insulating panels)
Matière isolante vendue sous forme de panneaux rigides : polystyrène, uréthane, verre giclé, etc.

Pare-air (air barrier)
Élément de construction offrant une résistance au passage de l’air.

Peinture (paint)
Revêtement coloré et opaque, c’est-à-dire que la lumière ne peut pénétrer, destiné à protéger et décorer les surfaces.

Pigment (pigment)
Substance poudreuse et colorée de nature organique ou inorganique qui colore la surface sur laquelle on l’applique.

Pigment de charge (leading material pigment)
Substance poudreuse de nature organique ou inorganique qui donne certaines propriété aux produits. Les pigments de charge permettent d’augmenter les solides dans un produit à un faible coût.

Pigment de couleur (colour pigment)
Substance poudreuse et colorée de nature organique ou inorganique qui colore les produits.

Plastique-adjectif (plastic-adjective)
Flexible, malléable.

Plastique-matière (plastic-material)
Famille de matières constituées de macromolécules obtenues par polymérisation.

Polyéthylène (polyethylene)
Résine synthétique ou polythène modifiée pour être soluble dans les solvants et utilisée dans les peintures particulièrement résistantes à l’eau et aux intempéries. Matière plastique fabriquée à partir de polymères de l’éthylène (hydrocarbure gazeux) et souvent utilisée pour fabriquer des contenants, des empaquetages, des coupe-vapeur, etc. Matière résistante et perméable à divers solvants.

Polymère (polymer)
Terme qui s’applique à diverses résines synthétiques de nature plastique. Molécule avec un poids moléculaire élevé dont la structure chimique est constituée de longues chaînes de molécules qui se répètent.

Polystyrène (polystyrene)
Polymère du styrène utilisé pour fabriquer des panneaux de matière plastique et des panneaux isolants. Le polystyrène est très sensible aux solvants.

Pouvoir cachant (opacité)
Capacité de la peinture à masquer la couleur de la surface inférieure.

PVC (PVC)
Abréviation anglaise du polychlorure de vinyle.

Haut de page

R

Recouvrement (coverage)
Superficie qu’un adhésif peut couvrir selon la méthode utilisée et le type de surface à couvrir.

Rendement (recouvrement)
Longueur de joint qu’un scellant élastomère peut couvrir. Le recouvrement s’exprime en pieds linéaires ou en mètres linéaires par cartouche.

Résine (resin)
Substance naturelle ou synthétique, dure et transparente qui donne aux revêtements plusieurs propriétés dont l’adhérence, la flexibilité, le nettoyage, la résistance aux taches, la durabilité, le degré de lustre et la conservation de la couleur.

Résistance à la traction (tensile strength)
Résistance à se décoller ou à se fissurer sous une force de traction.

Résistance à l’abrasion (abrasion strength)
Capacité à supporter la circulation ou l’usure.

Résistance au pelage (peel strength)
Résistance à décoller une pellicule d’un scellant.

Revêtement (coating)
Produit destiné à décorer et protéger une surface.

Haut de page

S

Saignement (bleeding)
Absorption d’huile ou liquide d’un composé par une surface adjacente poreuse.

Saponification (saponification)
Production d’une sorte de savon par réaction des alcalis contenus dans la maçonnerie et le métal galvanisé avec les huiles des revêtements à base de solvant.

Saturation (saturation)
Altération d’une couleur pure avec un niveau de gris. La saturation indique si une couleur est vive ou terne. Les couleurs vives sont saturées au maximum, elles ne contiennent ni noir ni blanc. Ce sont donc des couleurs pures. Les couleurs ternes sont non saturées.

Scellant (sealant)
Composition pigmentée ou non, utilisée en première couche sur des surfaces poreuses en vue de prévenir l’absorption des couches subséquentes.

Scellant élastomère (elastomer sealant)
Composé à base de polymère élastique utilisé pour remplir et sceller un joint ou une ouverture.

Séchage (drying)
Passage d’une couche de peinture de l’état liquide à l’état solide. Période durant laquelle une substance adhésive (adhésif ou scellant) laisse évaporer l’eau ou les solvants qu’elle contient. La durée de cette période dépend des conditions environnantes (température, humidité, aération, etc.). Durant le séchage, les produits passent de l’état pâte ou liquide à un état solide qui peut être souple et élastique.

Siccatif-agent de séchage (drier)
Additif qui accélère le séchage et le durcissement de certains produits.

Silicone (silicone)
Résine très résistante à la chaleur et aux produits chimiques. Les peintures au silicone conservent leur brillant lorsqu’elles sont exposées aux intempéries. Certaines solutions de silicone servent également comme hydrofuge pour imperméabiliser la maçonnerie.

Solide (solid %)
Partie non volatile des produits comprenant les pigments et le liant.

Solvant (solvent)
Diluant volatile dans des conditions normales de séchage ayant la propriété de dissoudre totalement le liant. S’utilise aussi pour diminuer la consistance des peintures.

Souplesse (flexibility)
Propriété de supporter un mouvement sans se décoller.

Sous-couche (undercoat)
Peinture appliquée sur les surfaces déjà peintes afin de constituer une base saine et solide pour les couches de finition.

Spectre lumineux (light spectrum)
Décomposition de la lumière blanche en une suite ininterrompue de couleurs.

Subjectile, substrat (substrate)
Surface servant de support aux produits (adhésifs, peintures, scellants, etc.).

Système de couleurs (colour system)
Ensemble de couleurs qu’on peut réaliser à partir de bases à teinter et de colorants.

Surfaces compatibles (compatible surfaces)
Surfaces sur lesquelles une substance adhésive (adhésif ou scellant) peut être appliquée et produire un lien efficace après le séchage ou le mûrissement.

Haut de page

T

Taux d’étalement (pouvoir couvrant, rendement)
Superficie qu’un revêtement peut couvrir en une seule couche. Le taux d’étalement s’exprime en pieds carrés par litre (pi2/litre) ou en mètres carrés par litre (m2/litre).

Teinte (tint)
Couleur pure. Également, couleur mélangée avec du blanc.

Teinture (stain)
Revêtement coloré, pénétrant et opaque ou plus ou moins transparent qui modifie la couleur naturelle du bois et rehausse sa texture.

Température de service (operating temperature)
Température minimale à laquelle les caractéristiques physiques d’un produit sont encore valables et température maximale qu’un produit peut supporter sans difficulté.

Température d’éclair (flash temperature)
Température minimale d’inflammabilité ou température minimale à laquelle les vapeurs d’un produit s’enflamment au contact d’une flamme dans des conditions précises. Lorsque la température d’un produit est inférieure à sa température d’éclair, le produit ne peut être enflammé. Ne pas confondre avec la température d’auto-ignition, température à laquelle un matériel s’enflamme spontanément en présence d’air. Par exemple, l’essence peut avoir une température d’éclair de l’ordre de 40°C, ce qui permet aux moteurs de fonctionner même l’hiver. Par contre, il est possible de transporter de l’essence sans qu’elle ne prenne feu.

Temps de formation de peau (skinning time)
Période de temps comprise entre l’application d’un produit et la formation d’une peau en surface du produit. Période de temps plus courte que le temps ouvert.

Temps de séchage complet (total drying time)
Période de temps comprise entre l’application d’un produit et le moment où le produit a atteint ses performances maximales.

Temps ouvert (open time)
Temps maximal requis pour mettre les matériaux en place.

Térébenthine (turpentine)
Liquide volatile extrait du pin et utilisé comme diluant.

Texture (texture)
Aspect lisse ou rugueux que présente la surface d’un film de peinture.

Thermoplastique (thermoplastic)
Substance dont les propriétés plastiques varient en fonction de sa température ou qui atteint des propriétés plastiques à l’intérieur d’un écart de température.

Thixotropie (thixotropy)
Propriété qu’ont certains gels ou certains produits de se liquéfier par agitation et de reprendre leur viscosité initiale au repos (par exemple, le ketchup).

Ton (tone)
Couleur mélangée avec du gris ou avec sa couleur complémentaire.

Tétrade (tetrad)
Quatre couleurs obtenues à l’aide d’un carré ou d’un rectangle sur le cercle chromatique, par exemple, le jaune, le violet, le bleu-vert et le rouge-orange.

Translucide (translucent)
Qui laisse passer la lumière sans distinguer nettement les objets.

Transparent (transparent)
Qui laisse passer la lumière et permet de distinguer nettement les objets.

Triade (triad)
Trois couleurs obtenues à l’aide d’un triangle équilatéral ou isocèle sur le cercle chromatique, par exemple, le jaune, le rouge et le bleu.

Truelle (trowel)
Outil servant à appliquer les adhésifs ou les mélanges de mortier. Les truelles pour adhésifs peuvent être dentelées ou non. La hauteur, la largeur et l’espacement des dents des truelles déterminent la quantité d’adhésif appliquée et l’espace de dénivellation pouvant être comblé par l’adhésif. Le choix de la bonne truelle est essentiel à la réussite des travaux.

Haut de page

U

Ultraviolet (ultraviolet)
Partie invisible de la lumière qui se situe entre la lumière visible violette et les rayons X. Les rayons ultraviolets causent le bronzage de la peau et le vieillissement des surfaces exposées.

Uréthane (urethane)
Résine synthétique servant à fabriquer des produits doués d’une grande souplesse et d’une grande résistance à l’usure, à l’eau et à divers produits chimiques.

Haut de page

V

Vernis (varnish)
Revêtement généralement incolore, transparent et très résistant qui met en valeur la couleur naturelle du bois.

Vinyle (vinyl)
Résine synthétique fréquemment utilisée dans la fabrication des produits à base d’eau. Par exemple, le chlorure de polyvinyle est utilisé dans les revêtements (voir PVC) et l’acétate de polyvinyle (PVAc) est utilisé dans les adhésifs, les scellants et les peintures.

Viscosité (viscosity)
Caractéristique qui exprime l’inverse de la fluidité : c’est la résistance à l’écoulement d’un liquide ou d’une pâte.

Volatile (volatile)
Qui s’évapore du produit au cours du séchage dans des conditions normales d’utilisation.

Vulcanisation (vulcanisation)
Transformation chimique d’un caoutchouc, par exemple la polymérisation du silicone.

Haut de page